Agissons ensemble vendredi à 15h pour obtenir la fermeture des entrepôts Amazon

Mobilisation 9 avril 2020

Vous faites partie des 20 000 personnes à avoir répondu à l’appel « Contre Amazon et son monde » en novembre dernier.

Vous recevez ce mail car vous avez souhaité être tenu au courant des suites de l’initiative Stop Amazon.

Le 29 novembre 2019, pour la première fois en France, nous avons réussi à faire entendre un autre son de cloche à l’occasion du Black Friday en nous mobilisant ensemble face à Amazon, multinationale emblématique de l’impunité fiscale, sociale et environnementale.

Aujourd’hui, dans le contexte dramatique de confinement lié à la crise du Covid 19, Amazon fait preuve d’une dangereuse irresponsabilité en maintenant son activité. Chaque jour, la livraison de colis contenant des milliers de produits inutiles se poursuit, et le nombre d’employé·e·s atteint·e·s par le Covid 19, victimes de situations d’exposition dangereuses sur leur lieu de travail, augmente.

Les alertes des syndicats, les mises en demeure, les plaintes pour mise en danger d’autrui et les annonces de grève se multiplient face à une direction qui refuse le droit de retrait à ses employé·e·s.

Cette situation ne peut plus durer !
Les pouvoirs publics doivent agir pour forcer Amazon à fermer ses entrepôts.


Une action mail de masse ce vendredi à 15 h

Nous avons besoin de votre aide pour envoyer en masse des mails ou des tweets à Muriel Pénicaud, ministre du travail vendredi 10 avril à partir de 15h.

Pour participer, c’est très simple, toutes les infos sont sur le site Stop Amazon :
Visuels, modèles de tweet et d’email

Pour comprendre pourquoi il est urgent d’agir, lire l’article :
Amazon, c’est le monde « d’avant », trouvons les voies d’un autre monde écologique et social


Pour agir rapidement, dès vendredi 15h :

 
Exemple de tweet :

La vie des travailleurs.ses d’#Amazon est plus essentielle que la livraison de ses colis.
@murielpenicaud pas un jour à perdre pour stopper cette activité irresponsable ! #StopAmazon #StopProductionNonEssentielle

Interpellez par email le cabinet de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, pour demander l’arrêt des activités d’Amazon et la protection de ses salarié·e·s.

Adresse : marc.ferracci@cab.travail.gouv.fr

Exemple d’email : OBJET / Pas un jour à perdre : stoppez l’activité d’Amazon !

CORPS /Chez Amazon, chaque jour, la livraison de colis se poursuit, et le nombre d’employé·e·s atteint·e·s par le Covid-19, victimes de situations d’exposition dangereuses sur leur lieu de travail, augmente. Les mises en demeure et les plaintes pour mise en danger de la situation d’autrui se multiplient face à une direction qui refuse le droit de retrait à ses employés. Madame la ministre du Travail, la vie des travailleurs.ses d’Amazon est plus essentielle que la livraison de ses colis : il n’y a pas un jour à perdre pour stopper cette activité non essentielle pendant la crise sanitaire d’une ampleur exceptionnelle que nous vivons : fermez les sites Amazon.


JPEG - 118.1 ko

Attac France — 2020
Twitter |  Facebook |  Viméo

Ce message a été envoyé sur la liste « Signataires de l’appel « Contre Amazon et son monde » »
Se désinscrire de cette liste | Ne plus recevoir de courriels de la part d’Attac France


Attac France

21 ter rue Voltaire
75011 PARIS
France